Accueil > Actualités > Actus > Handicap : 4 informations contre les idées reçues !
Actualites TranshandActualités
Actus

Handicap : 4 informations contre les idées reçues !

Où trouver un contrat de professionnalisation ?

Dans de notre quotidien, nous nous apercevons souvent que les stéréotypes et les idées reçues ont la peau dure. Défiance, peur de l’autre, certains comportements poussent à la discrimination d’autrui. Les personnes en situation de handicap sont parfois montrées du doigt à cause d’idées reçues complètement erronées. Aujourd’hui, nous allons mettre à mal 4 stéréotypes concernant le handicap dans le monde du travail !

Les personnes handicapées sont quasiment toutes au chômage

Faux, faux et archi faux ! Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), à la fin de mars 2017, 500 000 demandeurs d’emploi handicapés (DEBOE) sont inscrits à Pôle emploi soit 8.5% de l’ensemble des demandeurs d’emploi.  « Ce sont généralement des profils moins qualifiés et plus âgés, autant de facteurs de risques supplémentaires face à l’emploi », explique Didier Eyssartier, directeur général de l’Agefiph (Association pour la gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) lors d’une interview pour le site internet Challenges. Le chômage des personnes en situation de handicap est caractérisé par un taux élevé de senior, puisque près d’un demandeur sur deux est âgé de 50 ans ou plus.

Les entreprises n’embauchent pas les personnes en situation de handicap

Là encore, même si des progrès restent à faire, les entreprises françaises embauchent de plus en plus de personnes en situation de handicap. Un nombre qui a augmenté depuis la loi de 11 février 2005 qui impose aux sociétés de plus de 20 salariés d’embaucher des travailleurs handicapés à hauteur de 6% calculés sur leur masse salariale totale. Si l’entreprise ne réalise pas ce quota, elle doit verser à l’Agefiph une contribution annuelle, calculée sur sa masse salariale et sur le nombre de travailleurs handicapés qu’elle aurait dû embaucher.  A titre d’exemple, sachez que 10% des entreprises concernées ne menaient aucune action en faveur du handicap en 2015. Elles représentent aujourd’hui 7%. Ce qui montre une réelle démarche de la part des entreprises.

Dois-je parler de mon handicap lors de mon entretien d'embauche ?
Les entreprises embauchent de plus en plus des personnes en situation de handicap

Tous les handicaps sont visibles

Ce troisième point doit être le plus grand stéréotype concernant les personnes en situation de handicap. En effet, 80% des personnes concernées par un handicap ont un handicap invisible ! Les personnes en fauteuil roulant constituent seulement 2% des personnes handicapées. Aujourd’hui, on compte seulement 15% de personnes handicapées à la naissance, les 75 autres ont vu leur vie basculée à cause d’un accident de la vie courante, d’une maladie ou encore d’une pénibilité professionnelle accrue.

400 millions d’euros de contribution

Nous l’avons dit plus haut, aujourd’hui, les entreprises françaises font de plus en plus d’efforts pour valoriser l’emploi des personnes en situation de handicap. Désormais, les sociétés donnent la chance aux travailleurs handicapés de trouver un emploi mais surtout de le garder dans le temps. Des aménagements spécifiques sont proposés afin que le salarié puisse s’épanouir au quotidien. Des contrats de professionnalisation ou encore d’apprentissage sont signés chaque année afin de permettre aux jeunes personnes en situation de handicap de trouver leur voie. « Si bien qu’entre 2007 et aujourd’hui on est passé d’une contribution versée à l’Agefiph de 600 millions d’euros par an à 400 millions. Ce qui prouve que les entreprises répondent présentes sur le sujet de manière de plus en plus active », relève le directeur général de l’Agefiph. Une bonne nouvelle pour les personnes en situation de handicap qui voient un intérêt certain à trouver du travail.

Vous l’aurez compris, les stéréotypes et les idées reçues sur les personnes en situation de handicap sont totalement faux. L’accès à l’emploi n’est pas encore parfait pour les travailleurs handicapés, mais ils arrivent de plus en plus à trouver du travail. Espérons que d’ici quelques années, le nombre de chômeurs aura considérablement diminué.

AGEFIPH Opcalia Cap emploi MEDEF APRR Groupe IGS Crédit Agricole IRAM Renault Trucs

Mentions légales